© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens

Zazza : « C'est un hommage à l'amitié qu'on entretient depuis dix ans. »


C'est Rue du Faubourg Poissonnière, en plein cœur du 10ème arrondissement, que Zazza a établi domicile. Véritable écrin à la gloire de la pizza, cette osteria vous propose de vivre comme un vrai italien: de la colazione à l'aperitivo en passant par leur caffè latte pour qui, certains, n'hésitent plus à traverser la capitale. Rencontre avec le duo de restaurateurs pas comme les autres, qui se cachent derrière ce nouveau bistrot.

© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens
© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens
Damien et Rudy se sont rencontrés sur les bancs de l’École Supérieure de Commerce et de Marketing ISTEC. C'est durant un semestre en Chine que ce duo naissant décide d'entreprendre. Leur première idée est de monter un projet sur place mais les difficultés administratives les rattrapent très vite. Après un retour en France et leurs diplômes en poche, ils se lancent dans la gastronomie et ça sonne comme une évidence : « On était tous les deux à fond dans la gastronomie car nos mères cuisinaient très bien. Dès notre plus jeune enfance, on a baigné dans les bons produits. » C'est avec 1000 euros qu'ils créent «Chef à la maison», une aventure qui durera une décennie et qu'ils ont cédé l'été dernier, devenue depuis « Maison des chefs ». Ce site internet, créé en 2006, permet à des chefs de cuisiner ou de donner des cours directement chez les particuliers. « Cette première société nous a amené à côtoyer des chefs de cuisine et cela nous a mis vite dans le bain » nous expliquent-ils. Insatiable, le duo parisien lance alors « Vineabox » qui, comme son nom l'indique, est une box autour du vin : « Chaque abonné recevait trois bouteilles de vin par mois, pendant deux ans on a développé cette société et on l'a revendue. »

Après dix ans d'entrepreneuriat dans la gastronomie, l'idée et surtout l'envie, mûrissent chez eux d'ouvrir une brasserie. Leur inspiration viendra du côté de l'Italie, et plus particulièrement de Milan : « C'est une ville qui allie le bon produit, dans un environnement classe et à un juste prix. Il y a quelque chose de chic à Milan qu'on adore. » Le concept prend forme et devient réel lorsqu'ils reprennent un ancien magasin d'appareil photo et le transforme en restaurant, qu'ils appelleront le « Zazza ». Si ce mot ne vous évoque rien, il a bel et bien une signification pour les vrais italiens : « C'est une façon de s'appeler dans le sud de l'Italie entre amis, c'est un hommage à l'amitié qu'on entretient depuis dix ans » même si certains ont poussé la signification un peu plus loin : « Pour pas mal de personnes cela fait référence au film « Zaza la folle », ce qui explique le succès du restaurant dans la communauté LGBT. Toutefois, le principe était une ode à l'amitié à la base ».

© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens
© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens

Partir de zéro et créer leur univers, c'est l'objectif de nos deux amis. Afin de proposer leurs délices, ils lorgnent sur Naples pour la pièce maîtresse de leur restaurant : le four à pizza napolitain. Mais faire venir une pièce de l'autre bout de l'Italie ne fut pas chose aisée « Il a fait Naples - Paris et ils nous le posent sur le trottoir comme ça ! On a dû démonter l'entrée du restaurant pour le faire rentrer. Mais c'est la machine qui fait que la pâte est si bonne, tout est maîtrisé à la perfection, c'est notre outil indispensable. » Toujours dans cette volonté de proposer la meilleure pizza, ils innovent avec un mélange de plusieurs types de farine qui rend unique leur pâte même si le secret reste bien gardé : « Nos farines viennent essentiellement d'Italie, c'est tout ce qu'on peut dire. » Les assaisonnements viennent directement d'un producteur Italien et, ajouté à cela, une carte de vins transalpins qui ferait pâlir de nombreux bars et caves de la capitale. Si le mobilier est français et chiné aux puces pour certaines pièces, le reste de l'identité visuelle est un hommage détourné à Bruno Munari le célèbre artiste milanais et son œuvre The Fine Art of the Gesture. Mettant en scène des gestes de la main typiquement italiens, celles-ci sont remplacées par les mains de nos entrepreneurs se retrouvant aux quatre coins du restaurant de l'entrée au menu en passant par l'addition.

Si l'envie première pour leur point de chute fut la Chine il y a dix ans, c'était devenu depuis une évidence d'évoluer dans la Ville Lumière et d'être acteur de sa mutation gastronomique depuis quelques années. « On n'aurait pas pu faire ça autre part, on connait tellement bien cette ville et notre génération qui arrive aux commandes de restaurants ne veut plus manger ce que l'on mangeait petit. On a la chance maintenant d'avoir le choix à Paris ». Le « Zazza » réussit son pari de faire honneur à l'Italie avec une carte réduite mais de qualité. « Ce qu'aiment les Italiens ce n'est pas forcement ce qu'aiment les Français, on a fait des tests, on a goûté une multitude de choses. Il faut faire un choix et cela était le plus difficile ».

© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens
© Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens
Leur histoire d'amour avec l'Italie a donné lieu a un beau mariage mêlant les inspirations milanaises et le savoir-faire napolitain même si la capitale reste et restera leur premier amour : « Paris m'a toujours manqué, dans chaque rue il y a quelque chose à découvrir, et pour moi c'est aussi les plus belles architectures du monde, hyper dynamique avec plein de cultures différentes. Elle reflète une image dans le monde qui est magnifique c'est pour ça qu'on est heureux d'y vivre. C'est notre chez nous. » First love never die comme dit la chanson. En tant que bons épicuriens qui se respectent ils ont écumé bon nombre de tables parisiennes avec un petit coup de cœur pour le « Septime » : « J'y étais la semaine dernière, il y a tellement de saveurs qui se mélangent ce n'est pas évident mais c'est vraiment très bon » nous confie Rudy. Mais à Paname on boit aussi et là sans hésitation, c'est « l'Hemingway », le bar du Ritz qui sort du lot : « C'est le vrai chic français, c'est juste magnifique. »

 

Pour réserver ou connaitre le menu, c’est par ici

 


Propos recueillis par Marvin Jouglineu


Photos de Alix Peyrot pour les P'tits Parisiens

 

Zazza
18 rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 23h30
Contact: 01 45 23 20 05

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*